Saint Germain des prés en Dordogne c’est :

 

Un nom qui ne peut pas passer inaperçu !

« Sent German daus prats » dans sa version occitane, est une petite commune de 541 habitants au dernier recensement de 2013, située dans le Périgord vert au centre-est du département de la Dordogne entre les deux chefs-lieux de cantons que sont Excideuil et Thiviers.

Ce nom originel de Saint Germain des prés a subi quelques variations au cours de son histoire. Appelé « Germain le ferrugineux » en 1793 par les révolutionnaires, dans l’intention supposée de faire disparaître toute trace religieuse, le nom changea à nouveau en 1795, les deux fois en référence à l’exploitation du minerai de fer, pour devenir « Saint Germain les mines ».

Il fallut attendre 1820 pour que le nom officiel de la commune redevienne définitivement « Saint Germain des prés ».

Un environnement naturel et patrimonial structuré autour de vallons et collines rocheuses, deux cours d’eau le Merdanson et le Ravillou (petits par leurs tailles habituelles mais capables de crues dévastatrices comme en juin 2007), une église romane comprenant un rétable du 18ème siècle et un tableau de l’école vénitienne du 16ème siècle, récemment restauré et représentant l’entrée de Jésus dans Jérusalem, un château dans le bourg des 16ème et 19ème siècles, le manoir de Saint Pierre des 15ème et 19ème siècles constituent un patrimoine communal diversifié quand on y ajoute quatre pigeonniers et un joli petit  pont roman médiéval.

         L’ancien tunnel ferroviaire a été répertorié par le réseau Natura 2000 comme un site protégé pour la préservation de cinq espèces de chauves-souris, la variété « Grand Murin » ayant même choisi de s’y reproduire.

Un passé « industriel » important amenant la population en 1891 à 1711 habitants (la même année Excideuil en contient 1935).

Commencée à la période gauloise où des forges existaient déjà sur le secteur, l’activité d’extraction minière atteint son apogée entre le 16ème et le 19ème siècle. C’est à la fin de cette période prospère que le train fait son entrée à Saint Germain des prés grâce à un viaduc toujours aussi majestueux et le tunnel cité plus haut. Le train qui assurait la ligne Angoulême-Brive a, depuis, été remplacé par un Vélorail qui fait le bonheur des touristes chaque été.

Un lieu de « Mémoire » suite au crash aérien dont un Stirling IV de la Royal Air Force durant la nuit du 20 au 21 août 1944, alors qu’il rentrait en Grande-Bretagne après une mission de parachutage pour la Résistance.

         Une stèle au lieu-dit La Moranchie, là-même où a eu lieu l’accident, permet de rendre hommage aux six membres d’équipage dont les corps reposent au cimetière d’Excideuil. Chaque année, depuis le début, le nombre important de personnes (familles, associations de résistance, habitants) qui participent à ces cérémonies, atteste du réel intérêt que chacun porte à ce devoir de mémoire.

Un lieu de promenade en utilisant tous les sentiers intégrés dans le Plan Départemental des Itinéraires de Promenades et de Randonnées.

Un coin de vacances grâce aux gîtes ou maisons d’hôtes disponibles sur la commune.

….

Commune

Le Bourg
24160 Saint-Germain-des-Prés
05.53.55.31.15
05.53.55.31.16
Nombre d'habitants : 541

Horaires d'ouverture Mairie


Mairie ouverte :
Du lundi au vendredi : 9h - 12h & 14h - 17h
Samedi : 10h - 12h
secrétaire : Maryse POUYADOU

Agenda

- Voir tout l'Agenda

vide grenier

30/07/2017

Résultat communal des élections